La jupe trapèze

Ayant grandit dans une petite ville durant mon adolescence, où à peu près tout le monde connaissait tout le monde, mon rapport à la mode et au regard des autres était assez compliqué.

Alors que je fantasmais sur les magnifiques robes ou jupes de princesses que pouvaient porter les célébrités ou les femmes dans les magazines, je m’évertuais à me fondre dans la masse et à m’habiller sur la même lignée que les personnes que je fréquentais. De cette manière, j’étais sûre de ne pas être trop différente et mal perçue.

Au fil des années, j’ai donc finit par m’habituer au classique jean-baskets (que j’aime beaucoup ceci dit) et à perdre de vue ce que je voulais réellement.

Après le lycée, je suis partie faire mes études dans une grande ville et c’est là que le déclic s’est produit : je ne connaissais personne, personne ne me connaissait et je pouvais assumer ma part de féminité.

J’ai alors commencé à essayer des jupes, des robes ou des chaussures à talons et j’ai senti que c’était une partie de moi (attention, il m’arrive souvent de troquer les talons pour des bottes et les jupes pour des jeans !). Je me suis simplement rendue compte que je pouvais – et que j’aimais – être plus féminine.

DSC_0017DSC_0032

Durant la période hivernale, les couleurs que l’on portent ont vite tendance à s’assombrir et à basculer du côté noir ou gris.
Vouant une véritable passion pour les couleurs pastels, je me trouve souvent à court d’idées durant cette saison puisqu’elles sont assez difficiles à porter.

DSC_0025DSC_0053

J’ai donc craqué sur cette jupe « bleu canard », une couleur intense située entre le vert et le bleu et qui rehausse complètement la tenue. Elle donne une petite touche « peps » à un look hivernal que j’aime beaucoup.

DSC_0103DSC_0110

Si vous vous demandez où ont été prises les photos…c’est en plein cœur de Paris ! J’ai eu le plaisir de découvrir ce quartier avec une amie à quelques pas du mien. On se croirait dans un lieu complètement différent tant il ressemble à un village de pays nordique (mise à part la maison couleur ocre qui sort tout droit d’une ville du sud ahah !).

DSC_0069

Pour en revenir à la tenue, vous pouvez trouver la jupe trapèze en velours sur Asos (et soldée !) ici .

Le pull : H&M de la collection hiver 2015.
Les boots : New look.

DSC_0073

Le sac : Asos (de la marque « Dune »), un similaire ici.
La bague : Asos (oui, oui j’adore cette marque…!) ici .

Je tiens à remercier Elodie qui m’a prise en photo et m’a accompagnée durant cette journée !

Publicités

23 réflexions sur “La jupe trapèze

    1. Merci ! Si la jupe t’intéresse tu peux encore la trouver sur le site asos (j’ai mis le lien), en plus elle est soldée 🙂
      Il existe beaucoup de jupes trapèzes dans différents styles et plus ou moins évasées, je suis sûre qu’il y en a une qui t’ira !

      J'aime

  1. Super tenue ! C’est toujours compliqué de trouver quoi mettre en haut avec une jupe trapèze !
    Merci ton article va nous donner des idées 🙂

    J'aime

    1. Je suis d’accord avec toi c’est le problème que j’ai eu pendant un bon moment, c’est d’ailleurs pour ça qu’il est important d’avoir des basiques, ça aide beaucoup ahah !
      En tout cas merci pour ton commentaire, ça me fait très plaisir ! 😊

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s